Le groupe Tressol Chabrier reprend les affaires du groupe Tressol

06 sept. par La Rédaction
La Holding NDK, présidée par Didier Chabrier, s’est positionnée pour reprendre l’ensemble des affaires Citroën du groupe Tressol.
Les groupes Tressol Chabrier et Tressol ne devraient faire plus qu’un. En effet, l’entité dirigée par Didier Chabrier, qui représente 20 marques dans les départements de l’Aude, de l’Hérault, des Pyrénées Orientales et du Var, est en passe d’acquérir l’intégralité des actions de la société Tressol. L’opération est bouclée entre les deux entités et reste suspendue à l’aval de l’Autorité de la concurrence, qui a pris note de l’opération en date du 24 août 2012.
Fondé par Marc Tressol en 1962 et dirigé par Magali Tressol, le groupe éponyme, qui représente la marque Citroën dans l’Aude et l’Hérault, s’articule autour de trois entités juridiques réparties sur huit sites : Tressol SAS (Béziers, Sérignan, Narbonne et LézignanCorbières), Tressol Pézenas SAS (Pézenas et Agde) et Tressol Auto SAS (Frontignan). L’ensemble de ces concessions pèse un volume d’environ 2 700/2 800 VN.
 
Un potentiel de plus de 5 000 Citroën
 
Par cette opération, le groupe Tressol Chabrier renforce ainsi son po-sitionnement dans l’Aude et l’Hérault ainsi que son partenariat avec la marque Citroën, qu’il représente déjà dans les villes de Carcassonne, Castelnaudary (11), Céret, Perpignan (via deux concessions) et Saint-Laurent-de-la-Salanque (66). En 2011, le groupe Tressol Chabrier a commercialisé un total de 2 564 Citroën, pour un chiffre d’affaires de 90,8 millions d’euros. Fort de ces sept nouvelles concessions, il peut désormais prétendre dépasser les 5 000 unités sous la marque aux chevrons.
Au total, le groupe perpignanais a représenté l’année passée un volume de 13 764 véhicules neufs et 9 959 véhicules d’occasion vendus, via 21 concessions et 4 sites annexes, pour un chiffre d’affaires total de 345 millions.
 
Benoît Landré //
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous